Partage d’expériences lors des « Talents des cités 2008 » vue par Linda Victorin.

Le 26 novembre 2008
0

 Photo028-Préfet de l'essonne A 24 ans, Linda Victorin a signé son Contrat d’Autonomie avec Ingeus le 30 octobre dernier. Objectif : trouver un emploi dans la comptabilité. « Un emploi stable » précise Linda. Car après ses études, elle a enchaîné les CDD. Aujourd’hui, elle voudrait donc trouver un emploi à temps plein et à durée indéterminée.

Le 8 novembre dernier, Linda a assisté à la cérémonie officielle de remise des prix « Talents des Cités » au Sénat. Une initiative qui depuis sept ans récompense des jeunes des quartiers qui ont créé leur entreprise ou leur association. L’expérience a été enrichissante et rassurante pour la jeune femme car pour la plupart, les lauréats ont son âge. « Ca m’a aidé à y voir plus clair. Toutes ces personnes qui se sont données à fond, qui ont réalisé leurs rêves, ça m’a donné envie de réaliser les miens. Et puis, voir tous ces jeunes réussir malgré les difficultés, ça m’a montré que moi aussi je pouvais y arriver ».

De cette cérémonie, la jeune femme se rappelle sa rencontre avec Eric Freysselinard, le préfet de l’Essonne, avec lequel elle a pu s’entretenir. Une discussion dont elle est fière. « Il m’a encouragé dans ma voie et m’a dit de toujours rester optimiste ».

0811-04TalentsCitésVictoriaExergue Linda a aussi été marquée par une lauréate qui a lancé son entreprise de restauration. Car la jeune femme, originaire de la Martinique, a le même but. « Je voudrais ouvrir un restaurant antillais. Mes cousines ont déjà un diplôme et de l’expérience dans ce secteur. Moi, je travaillerai comme gestionnaire ». Grâce aux témoignages des vainqueurs de « Talents des cités 2008 », Linda a pris conscience de toutes les modalités et des démarches à effectuer pour son projet. Mais, « je le réaliserai dans cinq à six ans seulement. Pour l’instant, je suis encore jeune. Je ne peux pas mettre d’argent de côté. Du coup, c’est impossible de monter un dossier. » Avant de lancer son affaire, Linda veut aussi acquérir de l’expérience.

Et pour cela, elle peut compter sur le soutien d’Ingeus. Son Contrat d’Autonomie signé il y a à peine quinze jours, Linda a déjà établi un plan d’action, pris des contacts, envoyé des CV et fait des entretiens. De quoi être optimiste pour l’avenir !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest