Ingeus à la rencontre des jeunes dans les quartiers !

Le 24 avril 2009
0

Un jeune homme en conversation avec son conseiller, « son coach perso ». Vous avez peut-être repéré cette image sur un bus ou à la sortie du métro ? Ingeus communique dans votre quartier pour vous informer sur le Contrat d’Autonomie

0903-03Photo1 0903-03Photo2

> Des conseillers Ingeus sur le terrain pour présenter le Contrat d’Autonomie.

Karim a une énergie débordante. La galère, il sait ce que c’est. Essayer de s’en sortir tout seul, aussi. Hier jeune des quartiers sans boulot fixe, aujourd’hui conseiller itinérant pour Ingeus, Karim vient à votre rencontre pour vous expliquer le Contrat d’Autonomie et la méthode Ingeus.

0903-03Photo3 Jeudi 12 mars, il prospectait à la gare de Lille Flandres. Immédiatement, il remarque un jeune couple. Lui est sans emploi. Elle, garde des enfants. Quelques minutes plus tard, un rendez-vous est pris pour une réunion d’information chez Ingeus. Denys habite en effet dans un quartier couvert par un Contrat Urbain de Cohésion Sociale, il a entre 16 et 25 ans et souhaite trouver rapidement un boulot stable : « j’en ai marre de l’intérim », explique le jeune homme.

Après les formalités d’inscription et s’il est toujours prêt à se mobiliser pour chercher un emploi durable, une formation qualifiante ou pour créer une entreprise, Denys retrouvera chaque semaine chez Ingeus son conseiller qui l’épaulera et le guidera dans ses démarches.

0903-03IngeuscommuniqueExergue « En général, les jeunes sont très curieux quand on leur parle du Contrat d’Autonomie. Ce qui fait tilt ? C’est l’accompagnement individualisé et intensif. On leur dit que l’on n’a pas de baguette magique mais que l’on va tout faire pour les amener vers une insertion durable », poursuit Karim. Aujourd’hui plus de 1 500 jeunes sont suivis par Ingeus dans le Nord, le Rhône, l’Essonne et le Val-de-Marne. Et déjà 89 ont trouvé une solution durable. Alors, pourquoi pas vous ?

> Suivez Karim dans son boulot !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest