Les métiers de la relation client à distance : une voie prometteuse

Le 12 janvier 2010
0

Pawlowski Les métiers de la relation client à distance constituent un secteur d’activité en plein essor qui, même en ces temps de crise économique, continue d’offrir de belles perspectives de carrière. Pour faciliter le recrutement de jeunes signataires du Contrat d’Autonomie, Ingeus a mis en place un partenariat avec l’association Cliadis, dédiée à la promotion, dans la région Nord Pas-de-Calais, de la filière de la relation client à distance et de ses métiers. Christian Pawlowski, président de l’association a répondu à nos questions.

Des métiers riches et diversifiés

Les centres de contact d’où s’exercent les métiers de la relation à distance sont des structures qui offrent une large palette d’activités. Il y a bien sûr tout ce qui touche à la relation client même : « les téléopérateurs peuvent intervenir en avant-vente, en vente ou en après-vente » explique Christian Pawlowski. Conseiller, prospecter, vendre, apporter un soutien technique… les missions sont variées mais requièrent toutes les mêmes qualités : « Le diplôme importe peu. On recherche avant tout des personnes alliant enthousiasme, excellente capacité relationnelle, goût de la vente et résistance à la pression client pour traiter les réclamations » précise le président de Cliadis.
Les postes de téléopérateur ne sont pas les seules opportunités d’emploi au sein des centres de contact. « On a aussi besoin de superviseurs chargés d’encadrer les équipes de conseillers et selon la taille du centre, les superviseurs sont eux-mêmes sous la responsabilité d’un chef de plateau » explique Christian Pawlowski.

Cette organisation permet de belles évolutions de carrière : « La majorité des évolutions se font dans le cadre de la mobilité et de la promotion interne. En moins de 10 ans, un conseiller peut se retrouver à la tête d’un centre de plusieurs centaines de collaborateurs » témoigne Christian Pawlowski.

Un secteur en plein développement

Actuellement en France, on compte 3500 centres de contact qui emploient près de 250 000 personnes. Un chiffre amené à croître dans les années à venir. « L’essor des nouvelles technologies – téléphone mobile, internet – pousse de plus en plus les clients à entrer en relation à distance avec les marques » explique Christian Pawlowski. Alors le secteur s’organise : fin 2008, une Mission Nationale de la Relation Client a été créée afin de mettre en place un partenariat entre l’État et les acteurs représentatifs de la filière. Objectif : créer près de 50000 emplois d’ici 2012.

Vous êtes intéressé ?

> Parlez-en à votre conseiller Ingeus !

> Cliadis

> Les métiers de la relation client

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest