Une série pour rire de la Cité !

Le 12 février 2009
0

0812-06UnikProduction3
C’est l’histoire de trois amis d’enfance : Toufik, Ozgour et Mohamed. Ils ont grandi à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. A la cité des 3000 plus précisément. Un jour, ils ont l’idée d’écrire des sketches pour s’amuser de leur milieu, rire de la cité et de ses clichés. Mais aussi pour faire passer un message : « nous voulons montrer que nous ne sommes pas des bêtes sauvages. C’est pas parce que l’on habite dans le 93 que l’on est un délinquant ou un dealer », affirme Etienne Barrier, réalisateur et producteur d’un épisode de Cité.

Cité, c’est la mise en image des sketches des trois jeunes hommes : « j’ai vu leur travail il y a quatre ans. J’ai tout de suite adoré et senti qu’il y avait un réel potentiel. Nous avons décidé de travailler ensemble : ils ont toutes les idées puis nous collaborons avec des scénaristes pour rythmer les épisodes » poursuit Etienne. Résultat, deux petits films ont déjà vu le jour. Le premier sur les entretiens d’embauche, le deuxième sur l’entrée en boîte de nuit. Un troisième est en préparation.

> Des situations caricaturées mais qui tirent leur substance de la 0812-06UnikProduction2
réalité.
Dans l’épisode « Si t’es en entretien », on découvre des jeunes décalés par rapport à leur employeur. L’un arrive en tong et tutoie le patron, l’autre en costard, trop classe et sûr de lui : « on dit souvent que les employeurs sont décalés par rapport aux jeunes. Mais l’inverse est parfois vrai. Il y a des jeunes qui arrive avec des CV qui ne correspondent pas du tout au poste demandé… toutes les idées sont tirées de situations réelles, même si nous jouons avec les caricatures », poursuit Etienne Barrier.

0812-06UnikProduction5
> Discrimination liée à l’âge ?
Pour l’heure, la jeune équipe prospecte pour trouver des financeurs, ces deux épisodes étant autoproduits : « Nous recherchons des diffuseurs. En attendant, nos vidéos sont visibles sur le net », poursuit le jeune producteur de Seine-Saint-Denis qui se rend compte qu’il est plus difficile d’être jeune que de vivre en banlieue : « Je n’ai pas l’impression de subir de discrimination parce que notre entreprise est dans le 93. En revanche, la jeunesse de notre structure, et de ses créateurs est un vrai handicap ». Unik Production, c’est Etienne et Pierre-Alain. 27 ans tous les deux.

> Et vous, que pensez-vous de ces sketches ? Postez un commentaire !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest