La santé recrute !

Le 6 juin 2011
0

Certains secteurs n’ont pas été touchés par la crise. Bien au contraire, les embauches n’ont pas diminué et vont même se développer dans les années à venir. C’est le cas des métiers liés à la santé. Panorama.

Un dynamisme unique

Cedric lussiez « L’une des forces du secteur de la santé en termes d’emploi est qu’il n’y pas de bassin d’emploi ciblé. Le recrutement est national : que l’on travaille dans le privé ou le public, les établissements de santé sont partout sur le territoire. Cela signifie que les salariés ne sont pas liés à une région particulière et peuvent, pour suivre un conjoint muté par exemple, assez facilement changer de travail » nous explique Cédric Lussiez, Directeur de la communication de la Fédération hospitalière de France. Il y a 15 000 départs à la retraite en 2011. Malgré les contraintes budgétaires, la plupart de ces départs seront remplacés par de nouvelles embauches. Pôle emploi annonce 22 154 projets de recrutements d’infirmiers, de cadres infirmiers et de puéricultrices pour cette année.

Faire carrière dans la santé

« Paradoxalement, les professions de la santé évoluent dans un univers à la fois très normé mais avec de réels possibilités de carrière. On ne peut pas s’improviser médecin ou infirmier : il faut suivre une formation très encadrée, sanctionnée d’un diplôme. Mais dans le même temps, nous avons une grande tradition de la promotion professionnelle. Pour exemple un aide soignant, au bout de quelques années d’expérience, pourra prétendre à passer en interne le concours d’infirmier. On encore la plupart des cadres qui assurent la gestion d’un service hospitalier sont d’anciennes infirmières » précise Cédric Lussiez.

Toutes les professions du secteur médical ne demandent pas un BAC + 5 ! Pour preuve, le métier d’aide soignant ou celui d’agent de service hospitalier s’apprennent lors d’un BEP sanitaire et social. Le concours d’infirmier se passe après trois ans d’études en école d’infirmier. Plus méconnu, la profession de manipulateur radio peut se révéler passionnante pour celui qui aime évoluer dans un univers High tech au bout de trois ans d’études.

Le papy boom créateur d’emplois

2020 est annoncé comme un pic gériatrique. Industrie, sociétés de matériel médical et établissements spécialisés sont donc très actifs. « Toutes les études montrent que nous allons peu à peu vers une population vieillissante en France. Cela se traduit, bien évidemment, par une demande de plus en plus accrue en personnels de santé spécialisés dans le soin de personnes âgées. Le secteur de la dépendance est donc par incidence en véritable expansion. Les maisons de retraites par exemple sont en recherche permanente d’aides soignants, d’infirmiers, de kinésithérapeutes ou encore de psychomotriciens » conclut pour nous Cédric Lussiez.

Des liens internet pour aller plus loin :

Le site de la Fédération hospitalière de France est très complet et son ergonomie parfaitement réussie pour chercher de l’info : http://www.hopital.fr

Portail des métiers de la santé et du social http://www.metiers.santesolidarites.gouv.fr/

Association nationale française des infirmiers www.infirmiers.com

Des infos sur le métier d’aide soignant http://www.aide-soignant.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest