L’alternance, toujours en vogue !

Le 22 décembre 2011
0

Le gouvernement a décidé de prolonger pour six mois les mesures en faveur de la formation en alternance. Objectif : inciter les entreprises à se tourner vers ce dispositif connu pour favoriser les embauches. Explications.

> C’est quoi l’alternance ?

L’alternance regroupe l’ensemble des dispositifs qui mêlent formation et emploi. En clair, apprendre en travaillant et travailler en apprenant… avec, bien souvent, un vrai job à la clé ! Une vraie bonne idée qui ne connaît pas la crise et qui s’étend peu à peu dans tous les secteurs professionnels.

Les deux dispositifs les plus connus sont les contrats d’apprentissage et les contrats de professionnalisation. Najet Essendi, conseillère Ingeus incite très souvent les jeunes signataires du Contrat d’autonomie à se diriger vers l’alternance : « C’est une voie royale pour accéder à l’emploi ». Alors, l’annonce de cette prolongation des aides en faveur de l’alternance réjouit Najet : « c’est une excellente nouvelle. Dans le détail, le contrat de professionnalisation me semble encore plus avantageux que le contrat d’apprentissage pour un employeur. Mais de toute façon, mettre l’accent à nouveau sur l’alternance est une excellente chose pour enrayer le chômage ».

Concrètement, l’employeur, s’il fait le choix de l’alternance avant juin 2012, peut obtenir un soutient d’environ 2 000 € par apprenti embauché. Il bénéficie également d’une exonération de charges patronales et salariales durant les douze mois qui suivent l’embauche d’un jeune.

> Veolia, une entreprise qui encourage l’alternance

Veolia Eau, leader mondial français de la gestion des services d’eau et d’assainissement, forme et embauche des apprentis issus de l’alternance depuis plusieurs années.

Alternance-UsineCette prolongation des mesures ne font que renforcer les convictions de Nicolas Jaudouin, Chargé de développement des Ressources Humaines au sein de la Direction régionale Centre-Est de Veolia Eau : « Nos métiers sont tellement spécifiques que l’alternance nous paraît être une solution très adaptée à nos besoins. Les jeunes sont formés à nos métiers, en toute logique nous cherchons à les conserver avec une embauche par la suite. En moyenne par an, ce sont 40 à 50 jeunes qui intègrent la division eau au sein de la région Centre-Est. Après la formation qui dure de un à trois ans selon les métiers, le pourcentage d’embauche est de 40 à 50 %. Dans cette filière, la majeure partie des recrutements s’opère au sein de la filière technique ou de la filière support, c’est-à-dire au niveau de la relation client ».

> Le campus Veolia

« Veolia Environnement possède son propre campus en région parisienne (Jouy-Le-Moutier) et à Lyon. Dans ces deux établissements, la plupart des formations Veolia Environnement est organisée. Nous avons également noué des relations avec l’Afpa. Nous avons vraiment conscience, au-delà des obligations légales des entreprises en faveur de l’alternance et de la diversité, que former, évaluer et faire monter en compétences nos futurs salariés est une formidable chance pour l’entreprise. J’aimerais profiter du blog Pas de quartier pour le chômage pour dire aux jeunes : si vous êtes motivés, mobiles géographiquement et que vous décrochez votre diplôme, vous aurez pratiquement 100% de chances de trouver un emploi ! », conclut Nicolas Jaudouin.

Pour vous renseigner sur les métiers et les formations chez Veolia :

http://www.veolia.com/fr/carrieres/

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest