Les métiers du transport et de la logistique recrutent

Le 18 décembre 2012
1

Secteur en mouvement, le
transport et la logistique proposent une large palette de métiers. De la
conduite de véhicules à l’exploitation d’une plateforme routière, ou encore à
la gestion des stocks, découvrez les opportunités offertes par ces professions
aux multiples facettes.


Metiers-transport

Un éventail de professions
accessibles et évolutives

Le secteur du transport et de la logistique regorge de métiers peu connus ou
mal perçus
. Pourtant, en dehors de la profession de chauffeur routier, il
existe de nombreuses fonctions accessibles avec un CAP, qui permettent
d’évoluer rapidement.

Selon Paul Izaret, du comité régional de la formation professionnelle –
transport et logistique en Limousin, il faut « redorer le blason de
nos métiers
». 2013, décrétée année du transport par le gouvernement,
sera donc placée sous le signe de la mobilisation générale.

Assimilés à des emplois d’hommes, peu compatibles avec une vie de famille
et n’offrant pas de possibilité de progression, le transport et la logistique
n’ont pas la côte auprès des jeunes. Pour Thomas Huguen, de l’Association de
formation des entreprises de transport (AFT), ces a priori doivent être dépassés.

Pour preuve, les nombreux métiers accessibles permettent une meilleure
mixité homme-femme
, notamment dans le transport de personnes. D’autre part, la
majorité des contrats sont à durée indéterminée. Même si le secteur n’est pas
le plus réputé en terme de rémunération, les possibilités d’évolution sont
réelles
: vous pouvez par exemple rapidement déboucher sur des fonctions
de dirigeant d’entreprise ou créer votre propre structure.

Le secteur ne se limite pas non plus à l’activité de conducteur de semi-remorques.
Les exploitants, les gestionnaires des stocks, les manutentionnaires et le
transport de personnes recrutent également en nombre.

L’apprentissage, principale voie
de recrutement

À ce propos, l’Observatoire Prospectif Transport et Logistique précise dans
sa 18e enquête sur les besoins en emplois et en formations dans les
fonctions de la logistique
que près d’une entreprise sur deux a recruté en
2011
, dont 60 % de jeunes de moins de 26 ans. Les opérateurs figurent
parmi les profils les plus recherchés afin de remplacer les nombreux départs à
la retraite ou pour occuper les postes nouvellement créés.

Or, toujours selon cette étude menée en janvier 2011, 80 % des sociétés
de plus de 100 salariés et 81 % de celles employant entre 50 et 99 personnes
indiquent rencontrer des difficultés à trouver des opérateurs logistiques.

Le diplôme n’est pas le critère principal de recrutement. Les entreprises
cherchent avant tout des candidats motivés, ouverts d’esprit et dotés de
nombreuses compétences.

Ce secteur fait également appel aux contrats d’apprentissage pour former dans
la durée ses futurs collaborateurs.

Si les métiers du transport et de la logistique vous intéressent, n’hésitez
plus ! Prenez contact avec votre conseiller Ingeus pour définir avec lui
votre projet professionnel.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Un commentaire Commenter

  1. Borges . 25 décembre 2013 . Répondre

    Bonjour le métiers de transport et de la logistique est un métier qui m’intéresse depuis la fin de mais études juî très motive pour ce métier j’aimerais savoir comment ça ce passe pour lapera tissage merci