La recherche d’emploi à l’heure des réseaux sociaux

Le 8 novembre 2012
0

Si les réseaux sociaux sont à l’origine des outils de divertissement, ils
regorgent d’opportunités à la fois pour les candidats et pour les recruteurs. Cependant,
il ne s’agit pas de contacter de potentiels employeurs comme on engagerait la
conversation avec un ami. Si ces services rendent les échanges moins formels et
plus « détendus », il n’en reste pas moins que certaines règles sont
à respecter.

recrutement-entretien-jeunes

Les réseaux sociaux
professionnels

Plusieurs plateformes peuvent vous être utiles lors de votre recherche
d’emploi. Aux traditionnels et généralistes mais indispensables LinkedIn et
Viadeo, qui comptent respectivement deux et cinq millions de membres en
France, s’ajoute une pléthore d’autres services plus spécifiques : des
réseaux sociaux locaux (Alsace.biz pour les Alsaciens, Busiboost dans
les Bouches-du-Rhône) à ceux dédiés à des secteurs en particulier (EnviMotion pour les acteurs du développement durable ou Koolyss pour le spectacle
vivant).

Ces réseaux sociaux vous permettent de travailler votre visibilité en ligne
et de peaufiner votre profil : optez pour une photo professionnelle et
complétez les informations demandées afin de présenter vos compétences, vos
savoir-faire ainsi que vos projets professionnels.

N’hésitez pas à entrer en contact avec les personnes que vous connaissez
personnellement (anciens collègues ou camarade de classe, famille, amis)
pour construire et développer votre réseau. De plus, participer à des groupes
de discussion sur des thématiques qui vous tiennent à cœur est une bonne
opportunité pour faire de nouvelles connaissances. Au final, c’est aussi un bon
moyen d’entrer en relation avec de potentiels recruteurs.

Gazouillez sur Twitter

En dehors des réseaux professionnels, Twitter est aussi un outil efficace
pour surveiller les opportunités dans votre secteur. Un très grand nombre
d’offres d’emploi circulent chaque jour sur le service en ligne. Identifiez et
suivez des comptes qui traitent des thématiques qui vous importent pour accéder
à des opportunités en temps réel.

Tweetemploi agrège les offres d’emploi de Twitter et permet d’effectuer des
recherches parmi ces offres.

Pour vous faire connaître, il y a un certain travail à accomplir ! Au gré de
votre navigation sur le web, n’hésitez pas à partager les articles qui ont
retenu votre attention
. Tweetez des liens sur votre secteur d’activité mais
aussi sur vos loisirs et passions en gardant à l’esprit que vos messages sont
publics (tout le monde voit ce que vous tweetez) et contribuent à dresser un
portrait de ce que vous êtes et de ce que vous savez faire.

facebook-ingeus

Et Facebook alors ?

De plus en plus d’applications Facebook du type « Oh My Job ! » voient le jour et permettent aux recruteurs et aux candidats d’entrer en
contact.

Cependant, pour servir votre cause, prenez soin de correctement paramétrer
votre compte
: protégez-vous des regards indiscrets en restreignant
l’accès de votre mur et de vos photos uniquement à vos amis. Vous pouvez
effectuer ces changements dans les paramètres de confidentialité.

Choisissez avec soin vos images (profil, couverture) accessibles à tous, et
surtout quand vous publiez sur des espaces professionnels. Optez pour une photo
ou une illustration qui vous représente sans vous dévaloriser.

Sur Facebook, de nombreuses entreprises comme la Société Générale proposent
des pages réservées à leur recrutement. N’hésitez pas à les « liker »
pour accéder à des offres inédites.

Quelle que soit la
plateforme utilisée, les règles sont les mêmes : il s’agit de penser à l’image
que vous renvoyez aux recruteurs. Sur Internet, et à fortiori, sur les réseaux
sociaux, la courtoisie et la politesse ne doivent pas être oubliées. N’oubliez
pas les formules de politesse quand vous écrivez un message et faites attention
aux fautes d’orthographe quand vous utilisez les réseaux sociaux.
Rappelez-vous : on n'a pas deux fois la chance de
faire une bonne première impression.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest