Travailler dans un casino

Le 16 août 2011
0

Black Jack, roulette, poker… La France compte aujourd’hui 196 casinos. C’est également un loisir très fortement développé dans le reste de l’Europe. Les établissements de casino sont donc des employeurs intéressants ! Mais comment apprend-on à devenir croupier ou encore technicien de maintenance sur des machines à sous ? Voici quelques éléments de réponse.

Autrefois dispensé « sur le tas », ces savoir-faire se sont organisés peu à peu en formations qualifiantes. Désormais, différents organismes de formation proposent d’acquérir les compétences pour trois types de métiers : celui de croupier, de technicien de maintenance sur machines à sous, et enfin d’assistant de clientèle. C’est le cas de l’organisme de formation Cerus Casino Academy basé à Paris, Lyon, Bordeaux, en Belgique (Namur), en Angleterre (Manchester) et en Espagne (Madrid). Rencontre avec Damien Engels, Responsable communication de Cerus.

Des formations courtes accessibles sans diplômes

« Nos formations professionnalisantes durent dix semaines pour le métier de croupier et seize semaines pour les métiers de technicien de maintenance et d’assistant de clientèle machines à sous. On apprend le métier dans des salles de jeu reconstituées et parfois même en conditions réelles. L’accès à la formation s’effectue avec ou sans diplôme. L’emploi est vraiment garanti à la clé qu’il s’agisse d’un CDD ou même d’un CDI. Les contraintes à prendre en compte avant de s’engager dans ces professions sont les horaires en soirée et la mobilité. En effet, les recrutements se font sur toute la France et pour ceux qui sont intéressés dans toute l’Europe. »

Croupier, un métier passionnant

« Le métier de croupier est un bel exemple de nos professions. C’est la personne qui anime les tables de jeu. Il a un rôle d’animateur pour que les gens passent une bonne soirée, mais également d’arbitre pour faire respecter les règles du jeu. Nous cherchons donc des candidats dotés d’un certain charisme, d’une excellente mémoire et de bonnes capacités en calcul mental ! Donc aucune compétence précise n’est requise à l’entrée de notre formation. Seule la motivation compte ! »

Les pré-requis d’accès aux formations sont :

– avoir déjà 18 ans

– avoir un casier judiciaire vierge

– ne pas avoir eu d’antécédent avec les services de police, de douane ou avec la justice.

Venez découvrir ces métiers lors de Journées Portes Ouvertes :

À Paris le 28 septembre

À Lyon le 21 septembre

Plus d’infos sur :

Le site de Cerus, organisme de formation :

www.cerus.fr

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest