Univers Cités : Enquête d’une Chercheuse en Banlieue

Le 14 septembre 2009
0

D’un côté : la banlieue et ses jeunes. De l’autre : l’université et ses chercheurs. Pas forcément évident de faire se rencontrer ces deux mondes a priori si éloignés. C’est pourtant le défi relevé avec succès par le documentaire Univers Cités qui a remporté cette année le prix spécial du jury au Festival du Film de Chercheur de Nancy.

Un film, deux objectifs

0908-01UniversCite Le film, réalisé pas Ana Milena Pabon, suit les pas de Nayra Vacaflor, doctorante chercheuse, missionnée par l’Université de Bordeaux 3 et le CEMIC (Centre d’Études et Médias de l’Information et de la Communication) pour étudier le lien qu’entretiennent les jeunes des cités avec les nouvelles technologies de communication. « Le but de mon enquête, c’est de voir comment les jeunes se servent des nouveaux médias de communication pour se construire une identité propre. Le but du film, c’est de montrer comment je travaille et ce qu’est le métier de chercheur en sciences humaines et sociales » explique Nayra.

Une vraie enquête de terrain

Pendant 8 mois, Nayra se rend dans différentes cités et observe pour comprendre. « Je suis allée à Bègles, Floirac, Talence, Agen et Pau. Les chercheurs doivent sortir de l’université et des laboratoires pour se frotter à la réalité du terrain.» explique-t-elle. A chaque fois, c’est la même histoire : il faut aller à la rencontre des jeunes et gagner leur confiance pour qu’ils acceptent de participer à l’étude. « Etre jeune et d’origine étrangère (Nayra est bolivienne), ça a été un atout. Les jeunes étaient rapidement à l’aise avec moi. Il faut dire aussi que je les traitais avec énormément de respect. C’est important. On leur demande de nous ouvrir leur univers alors la moindre des choses, c’est de respecter ce qu’ils sont ».

Les conclusions

Quid du rapport des jeunes avec les médias et les moyens de communication actuels ? « Les jeunes des banlieues ne se reconnaissent pas dans l’image que donnent d’eux les médias traditionnels. Alors ils utilisent les nouveaux moyens disponibles pour se raconter et donner leur version de la réalité des cités » explique Nayra. Blog, tchat, video, SMS… chacun pioche dans cette réserve de médias participatifs et s’en sert pour construire et revendiquer une identité qui lui est propre. La somme de tout ça ? Un « univers cités » bien sûr…

> Envie d’en savoir plus ? Visitez le site web consacré au film Univers Cités : http://univers-cites-lefilm.blogspot.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest