Charte de la diversité : Ingeus s’engage !

Le 5 avril 2012
0

Si la Charte de la diversité existe depuis 2004, elle est devenue en quelques années un outil de mobilisation pour en finir avec les discriminations dans le domaine de l’emploi. Parmi les signataires historiques, on trouve de grands groupes comme BNP Paribas ou AXA, rejoints notamment par Ingeus cette année. Signer la Charte est synonyme d’un engagement multiforme et à long terme, motivant pour les employés, rassurant pour les candidats et stimulant pour les entreprises.

Charte_diversite_signataire_logo4c

> En interne : diagnostiquer et prévenir

L’application de la Charte se traduit d’abord par des mesures concrètes au sein des entreprises signataires. De nombreux services sont mis à contribution : ressources humaines, formation, promotion interne, service communication. Cela permet de diagnostiquer les idées reçues grâce à des audits et des sondages internes, et de mettre en place des procédures pour les désamorcer.

> Vers un recrutement plus juste

Ingeus, nouveau signataire de la Charte, s’assure ainsi du respect de la diversité dans son recrutement et sa gestion des carrières : les CV sont sélectionnés uniquement sur des critères de compétences et d’expérience, la complémentarité des profils est favorisée. La société spécialiste de l’emploi va même plus loin : des groupes de travail associant les partenaires sociaux ont été mis en place pour avancer sur la réflexion concernant l’emploi des seniors ou l’égalité professionnelle entre hommes et femmes. En interne, la performance des collaborateurs est évaluée sur des indicateurs mesurables et factuels, définis lors de chaque entretien annuel d’évaluation.

Une vraie politique de ressources humaines, nous confirme Bénédicte Guesné, directrice d’Ingeus France : « La diversité culturelle, ethnique et sociale fait partie intégrante de la culture d’entreprise d’Ingeus. C’est une valeur forte du Groupe. Nous sommes convaincus que les variétés de parcours et les expériences de chacun permettent aux équipes d’apprendre et de s’enrichir ».

De son côté, BNP Paribas a développé un nouvel outil de gestion des candidatures pour essayer de garantir la traçabilité et la transparence des candidatures.

Même initiative chez AXA, qui a étendu à tous ses postes le recours au CV anonyme. AXA s’est aussi inscrite dans le cadre de l’engagement national pour l’emploi des jeunes de banlieues lancé en 2008, s’engageant ainsi à recruter 150 jeunes issus de Zones Urbaines Sensibles par an. « Des objectifs largement sous-évalués : 950 jeunes issus de ZUS ont finalement rejoint AXA », se réjouit le porte-parole des ressources humaines d'AXA France.

> Sensibiliser et former les collaborateurs

La diversité est intégrée dans les outils de formation et de communication interne.

Chez Axa, on retrouve un module d’e-learning et la diffusion du film "L'égalité des chances, de l'engagement à la preuve !".

Deux fois par an, la banque BNP édite une newsletter de sensibilisation. Depuis 2009, elle publie aussi un bilan statistique de la diversité. Mais la banque a aussi nommé des correspondants de la diversité dans ses secteurs opérationnels : des salariés référents, formés à cet enjeu, à qui les employés et les partenaires sociaux peuvent poser des questions. C’est le cas notamment dans les Directions Régionales pour la Banque de Détail, un acteur crucial dans le financement des micro-crédits.

> Un engagement de terrain

S’engager pour la diversité, c’est aussi soutenir les initiatives des acteurs de terrain, comme les associations éducatives, sociales ou culturelles.

Etienne Taponnier est directeur régional de l’ADIE Rhône Alpes, un organisme d’aide à la création d’entreprise grâce au micro-crédit, fortement soutenu par BNP Paribas dans le cadre de son Projet Banlieues. « La banque intervient à plusieurs niveaux : en mettant à disposition l’argent pour les micro-crédits. Mais elle aide aussi l’association à trouver ou réhabiliter ses locaux et à les équiper. »

Pour accompagner ce soutien matériel, des rencontres sont organisées régulièrement entre les intervenants de l’ADIE et les directeurs d’agences locales de la BNP. Des fiches navettes leur permettent de partager les informations et d’orienter au mieux les candidats novices à la création d’entreprise.

Vous souhaitez créer votre entreprise ? N’hésitez pas à en parler à votre conseiller Ingeus !

> Changer de regard

Pour Etienne Taponnier, il faut « changer de regard. Les exclus du système bancaire sont souvent très critiques par rapport aux banques, car ils ignorent leurs contraintes. De leur côté, les financeurs doivent s’ouvrir à des secteurs d’activités qui souffrent d’a priori négatifs, comme la vente sur les marchés, par exemple. » La BNP apprend ici à développer des articulations locales au sein des quartiers. L’expérience ainsi acquise profitera à l’ensemble des agences locales, pas seulement aux zones urbaines sensibles.

> Fidéliser les clients de demain

Etienne Taponnier voit un autre intérêt à renforcer la diversité dans le domaine de l’emploi, pour une banque comme pour une compagnie d’assurance : « Même si les projets ont des budgets de lancement de 6 000 euros et portent sur un seul employé, cet employé est peut-être le chef d’entreprise de demain. »

> Pour aller plus loin

Retrouvez les entreprises signataires et leurs actions sur : http://www.charte-diversite.com/

Blog BNP : http://projetbanlieues.pourunmondequichange.com/

Les offres d’emploi chez AXA : http://carrieres-fr.axa.com/

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest