Se former, c’est essentiel et toujours utile !

Le 20 octobre 2008
0

080909formation Exercer le même métier toute sa vie ? C’est terminé ! Résultat : la formation professionnelle s’est intensément développée depuis les années 70. La loi sur le congé individuel de formation, votée en 1971, oblige les entreprises à participer au financement de la formation professionnelle. De l’autre côté, les salariés cumulent chaque année des heures de formation : le droit individuel à la formation reconnaît en effet un droit à 20 heures de formation par an. Ces dernières peuvent être cumulées sur six ans. Selon les entreprises, le salarié effectue sa formation pendant ou hors de son temps de travail.

> Formation initiale ou professionnelle. Quelles sont les différences ? La formation initiale, tout le monde y a droit ! Elle est obligatoire de 6 à 16 ans. Elle se déroule à l’école, au collège, au lycée et à l’université. A noter : l’enseignement professionnel et les contrats d’apprentissage font partie de la formation initiale. Qu’importe si vous êtes salarié ou demandeur d’emploi, la formation professionnelle est offerte à tous ceux qui sont entrés dans la vie active ! Elle doit permettre à ceux qui en bénéficient de s’insérer dans la vie professionnelle, choisir un nouveau métier, évoluer dans son métier en obtenant une qualification supplémentaire ou plus simplement, effectuer une remise à niveau.

    Exemple ! Avec la généralisation d’Internet dans les entreprises et les administrations, beaucoup de salariés ont suivi des formations pour améliorer leur pratique quotidienne de ce nouvel outil, dorénavant incontournable. Vous adhérez au Contrat d’Autonomie ? Votre conseiller Ingeus vous orientera sur la solution qui vous conviendra le mieux. Vous pouvez aussi obtenir des informations sur le site de l’Afpa.

> La formation professionnelle. Qui finance ?La politique de la formation professionnelle est mise en oeuvre par les régions qui font intervenir différents prestataires de formation. Pour répondre à la diversité des profils des candidats (demandeurs d’emploi, jeunes, salariés du privé, salariés du public), il existe des dispositifs différents. Et selon les cas, des aides peuvent financer une partie ou la totalité de la formation. Plusieurs systhèmes de formation répondent aux attentes des jeunes de 16 à 25 ans. Les contrats d’apprentissage, les contrats de professionnalisation, le Civis ou encore le Pacte.Inf_044 

> Un exemple : le contrat de professionnalisation.

  • il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans révolus, sortis du système éducatif ou aux plus de 26 ans demandeur d’emploi
  • la formation comprend des périodes de travail en entreprise et des périodes de formation dans un organisme.
  • Le contrat peut durer entre 6 et 12 mois en CDD ou en CDI.
  • le revenu perçu varie en fonction de l’âge et de la qualification la formation est financée par l’organisme auquel votre employeur verse sa contribution.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest